Citation


« Nous ne pouvons pas dissimuler la profonde satisfaction de Notre âme à la pensée qui'il était réservé à Nous de couronner Jeanne d'Arc de l'auréole des saints. L'exercice de ce haut ministère Nous a ainsi permis d'accomplir un acte que Nous savons aller droit au cœur de nos chers fils de France.

Ils étaient depuis de longs siècles si dévots à Jeanne d'Arc qu'ils voulaient que son nom fût respecté et aimé chez tous les peuples. Ils étaient si reconnaissants pour les bienfaits que leur patrie avait reçus de Jeanne qu'ils voulaient que ses gestes glorieux ne fussent pas ignorés du dernier enfant du plus humble village.

Mais quelle voix plus puissante que celle d'un décret de canonisation aurait pu porter au-delà des mers le nom de l'héroïne française ?  »

Benoît XV, 17 mai 1920

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire