Citation

Résultat de recherche d'images pour "louis xviii""J’ignore les desseins de Dieu sur ma race et sur moi, mais je connais les obligations qu’Il m’a imposées par le rang où il Lui a plu de me faire naître".
Louis XVIII

EVENEMENT : 25 août 2017

Jour Octave de l'Assomption

"Nous tenons d'une tradition ancienne et très véridique qu'au moment de sa glorieuse dormition, tous les saints Apôtres, qui parcouraient la terre pour le salut des nations, furent assemblés en un instant par la voie des airs à Jérusalem. Quand ils furent près d'elle, des anges leur apparurent dans une vision, et un divin concert des puissances supérieures se fit entendre. Et ainsi, dans une gloire divine et céleste, la Vierge remit aux mains de Dieu sa sainte âme d'une manière ineffable. Quant à son corps, réceptacle de la divinité, il fut transporté et enseveli, au milieu des chants des anges et des Apôtres, et déposé dans un cercueil à Gethsémani, où pendant trois jours persévéra sans relâche le chant des chœurs angéliques. Après le troisième jour, ces chants ayant cessé, les Apôtres présents ouvrirent le cercueil à la demande de Thomas qui seul avait été loin d'eux, et qui, venu le troisième jour, voulut vénérer le corps qui avait porté Dieu. Mais son corps digne de toute louange, ils ne purent aucunement le trouver; ils ne trouvèrent que ses vêtements funèbres déposés là, d'où s'échappait un parfum ineffable qui les pénétrait, et ils refermèrent le cercueil. Saisis d'étonnement devant le prodige mystérieux, voici seulement ce qu'ils pouvaient conclure : celui qui dans sa propre personne daigna s'incarner d'elle et se faire homme, Dieu le Verbe, le Seigneur de gloire, et qui garda intacte la virginité de sa Mère après son enfantement, celui-là avait voulu encore, après son départ d'ici-bas, honorer son corps virginal et immaculé du privilège de l'incorruptibilité, et d'une translation avant la résurrection commune et universelle.

Résultat de recherche d'images pour "assomption"

Etaient présents alors avec les Apôtres, le saint apôtre Timothée, premier évêque d'Ephèse, et Denys l'Aréopagite, comme lui-même, le grand Denys, dans ses discours adressés au susdit apôtre Timothée, au sujet du bienheureux Hiérothée, lui-même alors présent, en témoigne en ces termes:

« Même auprès de nos pontifes inspirés, en effet, lorsque nous-mêmes, comme tu le sais, et lui et beaucoup de nos saints frères, nous nous réunîmes pour contempler le corps qui fut principe de vie, en présence aussi de Jacques, frère du Seigneur, et de Pierre, la plus haute et la plus ancienne autorité des théologiens, et lorsqu'on décida, après cette contemplation, que chacun de tous les pontifes célébrerait selon son pouvoir la bonté infinie de la puissance divine. »".
cité par saint Jean Damascène.

Consécration au Coeur Immaculé

La Confrérie royale
a été solennellement consacrée au Coeur Immaculé de Marie
le samedi 4 juin A.D. MMXVI
en l'église Saint-Laurent du Puy-en-Velay.

Acte de consécration
de la Confrérie Royale
(samedi 4 juin A.D. 2016)
& du genre humain
au Cœur immaculé de Marie
(à prononcer en la fête de Marie Reine ; Pie XII, enc. Ad coeli Regina du 11 oct. 1954)


Notre-Dame de France,
Reine du Très Saint Rosaire, Secours des Chrétiens, Refuge du genre humain, Victorieuse de toutes les batailles de Dieu, nous voici prosternés, suppliants au pied de votre trône, dans la certitude d’obtenir miséricorde et de recevoir les grâces, l’aide et la protection opportunes dans les calamités présentes, non en vertu de nos mérites, dont nous ne saurions nous prévaloir, mais uniquement par l’effet de l’immense bonté de votre Cœur maternel.
C’est à vous, c’est à votre Cœur Immaculé qu’en cette heure tragique de l’histoire humaine nous nous confions et nous nous consacrons, non seulement en union avec la Sainte Église — Corps mystique de votre Fils Jésus — qui souffre et verse son sang en tant de lieux, qui est en proie aux tribulations de tant de manières, mais en union aussi avec le monde entier, déchiré par de farouches discordes, embrasé d’un incendie de haine et victime de ses propres iniquités.
Laissez-vous toucher par tant de ruines matérielles et morales ; par tant de douleurs, tant d’angoisses de pères et de mères, d’époux, de frères, d’enfants innocents ; par tant de vies fauchées dans la fleur de l’âge ; par tant de corps déchiquetés dans l’horrible carnage ; par tant d’âmes torturées et agonisantes, par tant d’autres en péril de se perdre éternellement.
Ô Mère de miséricorde, obtenez-nous de Dieu la paix et surtout les grâces qui peuvent en un instant convertir le cœur des hommes, ces grâces qui préparent, concilient, assurent la paix ! Reine de la paix, priez pour nous et donnez au monde en guerre la paix après laquelle les peuples soupirent, la paix dans la vérité, dans la justice, dans la charité du Christ. Donnez-lui la paix des armes et la paix des âmes, afin que dans la tranquillité de l’ordre s’étende le règne de Dieu.
Accordez votre protection aux infidèles et à tous ceux qui gisent encore dans les ombres de la mort ; donnez-leur la paix et faites que se lève pour eux le soleil de la Vérité et qu’ils puissent avec nous, devant l’unique Sauveur du monde, répéter : « Gloire à Dieu au plus haut des Cieux et paix sur la terre aux hommes de bonne volonté » (Luc II, 14).
Aux peuples séparés par l’erreur ou par la discorde, et particulièrement à ceux qui professent pour vous une singulière dévotion et chez lesquels il n’y a pas de maison qui n’honorât votre vénérable icône (peut-être aujourd’hui cachée et réservée pour des jours meilleurs), donnez la paix et reconduisez-les à l’unique bercail du Christ, sous l’unique et vrai Pasteur.
Obtenez à la Sainte Église de Dieu une paix et une liberté complètes ; arrêtez les débordements du déluge néo-païen ; développez dans le cœur des fidèles l’amour de la pureté, la pratique de la vie chrétienne et le zèle apostolique, afin que le peuple des serviteurs de Dieu augmente en mérites et en nombre.
Enfin, de même qu’au Cœur de votre Fils Jésus furent consacrés l’Église et le genre humain tout entier, afin que, toutes leurs espérances étant placées en Lui, Il devînt pour eux signe et gage de victoire et de salut, ainsi et pour toujours nous nous consacrons à vous, à votre Cœur Immaculé, ô notre Mère et Reine du monde ; pour que votre amour et votre protection hâtent le triomphe du règne de Dieu et que toutes les nations, en paix entre elles et avec Dieu, vous proclament bienheureuse et entonnent avec vous, d’une extrémité du monde à l’autre, l’éternel magnificat de gloire, d’amour, de reconnaissance au Cœur de Jésus en qui Seul elles peuvent trouver la vérité, la vie et la paix. Ainsi soit-il.

Ô Marie conçue sans péché,

priez pour nous qui avons recours à vous. (ter)

22 août

Résultat de recherche d'images pour "coeur immaculé de marie"
Fête du Coeur Immaculé de Marie
(& Octave de l'Assomption)


Centenaire des apparitions de Fatima

La dévotion réparatrice au Coeur Immaculé de Marie 
est le centre du message délivré par Notre-Dame
aux petits pastoureaux de Fatima (1917).


Résultat de recherche d'images pour "coeur immaculé de marie"Le culte liturgique, par lequel on rend un juste honneur au Cœur Immaculé de la Vierge Marie, et auquel de nombreux saints et saintes ont préparé la voie, fut approuvé tout d’abord par le Siège Apostolique au début du dix-neuvième siècle, lorsque le Pape Pie VII institua la fête du Cœur Très Pur de la Vierge Marie, pour être pieusement et saintement célébrée par tous les diocèses et les familles religieuses qui en avaient fait la demande ; fête que bientôt le Pape Pie IX enrichit d’un office et d’une messe propres. Ce culte ardent et souhaité, né au dix-neuvième siècle, et grandissant de jour en jour, fut accueilli avec bienveillance par le Souverain Pontife Pie XII, qui voulut l’étendre à l’Église entière, en donnant à cette fête une plus grande solennité. L’an 1942, tandis qu’une guerre très cruelle accablait presque toute la terre, ce pape, plein de pitié pour les épreuves infinies des populations, en raison de sa piété et de sa confiance envers la Mère céleste, confia ardemment le genre humain tout entier, par une prière solennelle, à ce Cœur très doux ; et il établit la célébration universelle et perpétuelle d’une fête avec Office et Messe propres en l’honneur de ce Cœur Immaculé (1944).

Résultat de recherche d'images pour "coeur immaculé de marie"

Le 8 Décembre 1942, Pie XII consacra solennellement le Genre Humain au Cœur Immaculé de Marie. Quelques évêques de France seulement s'unirent publiquement à l'Acte Pontifical. Peu après, le Cardinal Suhard, Archevêque de Paris, fut reçu par le Souverain Pontife qui exprima sa surprise d'avoir constaté que la plupart des évêques de France n'avaient pas compris l'importance exceptionnelle que le Chef de l'Église attachait à cette consécration. Rentré à Paris, le Cardinal informa ses collègues du désir pontifical et il fut décidé que la Consécration de la France serait faite dans toutes les églises et chapelles le 28 mars 1943. Le Mal Pétain décida de s'associer publiquement à cette Consécration : la cérémonie fut organisée en accord avec le curé de la paroisse par Monsieur Jacques Chevalier, ancien Ministre de l'Instruction Publique, et par le marquis de la Franquerie. En ladite église, à la tête de ses Maisons Civile et Militaire, il prononça l'Acte de Consécration de la France à haute voix avec tous les assistants et, le soir-même, il écrivit au Cardinal Suhard pour l'informer qu'en tant que Chef de l'État, il s'était associé publiquement à ce grand Acte National.

Image associée





Seigneur, --> ayez pitié de nous !
Ô Christ, --> ayez pitié de nous !
Seigneur, --> ayez pitié de nous !



Jésus-Christ, --> écoutez-nous.
Jésus-Christ, --> exaucez-nous.



Cœur de Marie, objet des complaisances du Cœur de Dieu, --> priez pour nous.
Cœur de Marie, uni au Cœur de Jésus, --> priez pour nous.
Cœur de Marie, organe du Saint Esprit, --> priez pour nous.
Cœur de Marie, digne sanctuaire de l'adorable Trinité, --> priez pour nous.
Cœur de Marie, tabernacle du Verbe incarné. --> priez pour nous.
Cœur de Marie, préservé de la tache du péché originel, --> priez pour nous.
Cœur de Marie, trésor immense de grâce, --> priez pour nous.
Cœur de Marie, béni entre tous les cœurs, --> priez pour nous.
Cœur de Marie, trône brillant de gloire, --> priez pour nous.
Cœur de Marie, abîme d'humilité,--> priez pour nous.
Cœur de Marie, holocauste parfait du divin amour, --> priez pour nous.
Cœur de Marie, attaché à la Croix avec Jésus, --> priez pour nous.
Cœur de Marie, source de consolation pour les affligés, --> priez pour nous.
Cœur de Marie, refuge assuré des pécheurs, --> priez pour nous.
Cœur de Marie, espérance des agonisants,--> priez pour nous.
Cœur de Marie, siège de la miséricorde, --> priez pour nous.



Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, --> pardonnez-nous Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, --> exaucez-nous Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, --> ayez pitié de nous.



V. Marie, Vierge sans tache, douce et humble de Cœur,
R. Rendez mon cœur semblable au Cœur de Jésus.



Prions : Dieu de bonté, qui avez rempli le cœur Saint et Immaculé de Marie des sentiments de miséricorde et de tendresse dont le Cœur de Jésus fut toujours pénétré, accordez à ceux qui honorent ce Cœur virginal de conserver jusqu'à la mort une parfaite conformité d'inclination avec le Cœur Sacré de Jésus-Christ, qui vit et règne avec vous et le Saint-Esprit dans tous les siècles. Ainsi soit-il.



La Confrérie royale
a été solennellement consacrée au Coeur Immaculé de Marie
le samedi 4 juin A.D. MMXVI
en l'église Saint-Laurent du Puy-en-Velay.

Merci aux Confrères royaux de prier le Coeur Immaculé de Notre-Dame
à une intention particulière ce mardi 22 août à 10h30.

Résultat de recherche d'images pour "merci marie"

21 août

1567 - 21 août - 2017

450e anniversaire de la naissance de 

S. François de Sales

Résultat de recherche d'images pour "françois de sales"

Litanies de saint François de Sales

Résultat de recherche d'images pour "françois de sales"

Seigneur, ayez pitié de nous.
Jésus-Christ, ayez pitié de nous.
Seigneur, ayez pitié de nous,
Jésus-Christ, écoutez‑nous.
Jésus-Christ, exaucez‑nous.
Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Fils Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Esprit Saint qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Trinité sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.

Résultat de recherche d'images pour "françois de sales"

Saint François, Pontife admirable, priez pour nous.
Saint François, bien aimé de Dieu, priez pour nous.
Saint François, imitateur de Jésus Christ, priez pour nous.
Saint François, rempli des dons du Seigneur, priez pour nous.
Saint François, favori de la Mère de Dieu, priez pour nous.
Saint François, le plus dévot des Saints, priez pour nous,
Saint François, tout embrasé d'amour pour la croix du Sauveur, priez pour nous.
Saint François, très uni à la divine volonté, priez pour nous.
Saint François, vase d'élection, priez pour nous.
Saint François, lumière de l’Eglise, priez pour nous.
Saint François, modèle accompli de religion, priez pour nous.
Saint François, source de sagesse, priez pour nous.
Saint François, défenseur de la foi catholique, priez pour nous.
Saint François, bon pasteur de votre peuple, priez pour nous.
Saint François, prédicateur incomparable, priez pour nous.
Saint François, fléau de l'hérésie, priez pour nous.
Saint François, sel de la terre, priez pour nous.
Saint François, type de justice, priez pour nous.
Saint François, miroir d'humilité, priez pour nous.
Saint François, ami de la pauvreté, priez pour nous.
Saint François, idéal de douceur, priez pour nous.
Saint François, contempteur du monde, priez pour nous.
Saint François, triomphateur des passions de la chair, priez pour nous.
Saint François, terreur des démons, priez pour nous,
Saint François, miséricordieux soutien des pénitents, priez pour nous.
Saint François, refuge des pécheurs, priez pour nous.
Saint François, providence des pauvres, priez pour nous.
Saint François, consolateur des affligés, priez pour nous.
Saint François, exemplaire de la perfection, priez pour nous.
Saint François, arche de sainteté, priez pour nous.
Saint François, imitateur de la pureté des anges, priez pour nous.
Saint François, chérubin par la sagesse, priez pour nous.
Saint François, séraphin par l'amour, priez pour nous.
Saint François, notre saint patriarche, priez pour nous.
Saint François, notre douce lumière, priez pour nous.
Saint François, notre puissant protecteur, priez pour nous.
Saint François, notre guide dans les voies de Dieu, priez pour nous.
Saint François, notre refuge, priez pour nous.
Saint François, émule des anges, priez pour nous.
Saint François, imitateur des Apôtres, priez pour nous.
Saint François, associé à la gloire des Martyrs, priez pour nous.
Saint François, gloire des saints Confesseurs, priez pour nous.
Saint François, docteur et directeur des Vierges, priez pour nous.
Saint François, concitoyen glorieux de tous les Saints, priez pour nous.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez‑nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, exaucez‑nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous, Seigneur.

V. Saint François de Sales, priez pour nous.
R. Afin que nous devenions dignes des promesses de Jésus‑Christ.

Prions. 
Résultat de recherche d'images pour "françois de sales"Ô Dieu qui avez voulu que le bienheureux François, votre confesseur et pontife, se fît tout à tous pour le salut des âmes, répandez dans nos cœurs la douceur de votre charité et faites, par votre grâce, que, sous la direction de ce grand Saint et sous la protection de ses mérites, nous nous rendions dignes des joies éternelles : par Notre‑Seigneur Jésus‑Christ, votre Fils, qui, étant Dieu, vit et règne avec vous en l'unité du Saint‑Esprit dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit‑il.
Résultat de recherche d'images pour "françois de sales"
Résultat de recherche d'images pour "assomption"

Citation

Résultat de recherche d'images pour "louis veuillot"« On veut que toute voix puisse tout dire, et il n’y aurait que les Catholiques qui n’oseraient parler rondement, articuler les mots, toucher aux faits, aux livres, et s’il le faut, dans les limites légitimes, aux personnes ! Enfin, par respect pour un petit nombre d’insensés ou de méchants qui, s’étant voués à la propagande du mal, se diront toujours blessés lorsqu’on blessera le mal, nous souffririons que le mal passe et circule insolemment, qu’il porte dans les intelligences la démoralisation avec l’erreur, que les esprits qu’il obscurcira ne puissent pas même recouvrer la lumière, que l’Église diffamée ne trouve pas de défense immédiate !… Les Chrétiens qui appellent tout cela charité, n’ont de charité ni pour ceux qui font le mal, ni pour leurs victimes ; ils veulent oublier ce que vaut une âme, et ce que peut une vérité ».

Louis Veuillot, 
in « Mélanges »

Dimanche dans l'octave de l'Assomption

Résultat de recherche d'images pour "assomption"

"En montant aujourd'hui dans les cieux, la glorieuse Vierge a certainement porté à son comble la joie des citoyens du ciel. Car elle n'est rien moins que celle dont la voix fit tressaillir de joie, dans les entrailles d'une mère qu'elle a saluée, l'enfant qui y était encore enfermé. Si l'âme d'un enfant qui n'était pas encore né s'est fondue de bonheur à sa voix, quelle ne dut pas être l’allégresse des esprits célestes quand ils eurent le bonheur d'entendre sa voix, de contempler son visage, de jouir de sa présence bienheureuse ?

Mais qui pourra se faire une juste idée de la gloire au sein de laquelle la reine du monde s'est avancée aujourd'hui, de l'empressement plein d'amour avec lequel toute la multitude des légions célestes s'est portée à sa rencontre ; au milieu de quels cantiques de gloire elle a été conduite à son trône, avec quel visage paisible, quel air serein, quels joyeux embrassements elle a été accueillie par son Fils, élevée par lui au-dessus de toutes les créatures avec tout l'honneur dont une telle mère est digne, et avec toute la pompe et l'éclat qui conviennent à un tel Fils ?

Sans doute, les baisers que la Vierge mère recevait des lèvres de Jésus à la mamelle, quand elle lui souriait sur son sein virginal, étaient pleins de bonheur pour elle, mais je ne crois pas qu'ils l'aient été plus que ceux qu'elle reçoit aujourd'hui du même Jésus assis sur le trône de son Père, au moment heureux où il salue son arrivée, alors qu'elle monte elle-même à son trône de gloire, en chantant l'épithalame et en disant : « Qu'il me baise d'un baiser de sa bouche. » Qui pourra raconter la génération du Christ et l'Assomption de Marie ? Elle se trouve dans les cieux comblée d'une gloire d'autant plus singulière que, sur la terre, elle a obtenu une grâce plus insigne que toutes les autres femmes".

Saint Bernard, célébré ce 20 août.